Taitement d’une entorse de cheville

FacebookPartager/Marquer

Comment obtenir le bon traitement d’une entorse de cheville ?

Les soins à domicile peuvent aider à réduire la douleur et aider au traitement d’une entorse de  cheville. Comme la majeure partie de la douleur est provoquée par une inflammation, l’objectif est de la réduire pour la faire disparaître complètement.

Rappelez-vous le mot GREC : glace, repos, élévation et compression.

  • La glace est le meilleur traitement.
    • Appliquer de la glace sur la cheville aidera à diminuer la douleur.
    • La glace contrecarre l’effet de l’afflux sanguin au niveau de la blessure.
    • Elle réduit le gonflement, les rougeurs et la sensation de chaleur.
    • Si elle est appliquée peu de temps après la blessure, la glace empêche l’inflammation de se développer.
    • N’appliquez pas la glace directement sur votre cheville. Utilisez une serviette entre la glace et la blessure ou utilisez une poche de glace. Appliquez la glace pendant 20 minutes maximum, avec au moins 30 minutes de repos entre les applications, ceci afin d’empêcher l’engelure, qui peut se produire si vous utilisez trop la glace ou l’appliquez directement sur la peau.
  • Le repos évite l’aggravation de la blessure à l et limite l’effort sur le tissu déjà inflammé.
    • Mettez l’articulation de la cheville au repos en portant une attelle.
    • Les entorses de la cheville plus graves peuvent nécessiter l’utilisation de béquilles.
  • L’élévation (maintenir la zone blessée aussi haut que possible) aidera le corps à absorber le fluide qui a coulé dans les tissus.
    • Dans le meilleur des cas, élevez la cheville de sorte qu’elle soit au-dessus du niveau du coeur.
    • Etendez vous sur une chaise longue ou élevez votre jambe avec des coussins.
  • Le strapping à la cheville (ou compression) fournit un support et empêche l’inflammation.
    • Les bandages élastiques tels que les bandages Ace immobilisent la cheville.
    • Ne faites pas de bandages trop serrés.
  • Les médicaments antidouleurs et anti-inflammatoires tels que l’ibuprofène (Motrin et Advil) et le naproxène (Aleve ou Naprosyn) réduiront la douleur et combattront le gonflement de la cheville

Traitement médical

Le traitement par un médecin sera semblable aux soins à domicile, particulièrement l’utilisation de glace pour réduire l’inflammation.

  • Le médecin peut choisir de poser une attelle ou un plâtre pour réduire le mouvement de la cheville. Des béquilles sont généralement fournies afin que le patient ne supporte pas le poids de son corps sur la cheville blessée.
  • Les médicaments les plus communément utilisés pour les entorses à la cheville sont les médicaments antidouleurs et anti-inflammatoires qui réduisent la douleur et aident à contrôler l’inflammation. Si le patient ne supporte pas ces médicaments, l’acetaminophen (Tylenol) ou les narcotiques sont des alternatives fréquemment utilisées.